Mr Martin

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

Il essaye bien de passer inaperçu, mais échoue.
On dirait que souvent, il souhaiterai s’invisibiliser, humblement. Parce qu’il en est sûr, qu’il ne paye pas de mine. Il se demande même tout le temps ce qu’il a bien pu faire pour que les gens l’apprécient autant.
Mais, c’est peine perdue pour l’anonymat :
Quiconque croise Mr Martin se met à l’aimer instantanément.
Pas étonnant qu’il doute, à chaque fois, du pourquoi on l’aime… si tout le monde s’y met.
Le pourquoi est une chose, la profondeur en est une autre. Le verbe aimer n’a malheureusement pas assez de nuance.
Mr Martin est outrageusement sympathique. D'une beauté naturelle accompagnée d'un humour irrésistible: Il rayonne. Il pourra toujours mettre ses habits passe-partout, le monde le remarquera quoiqu'il fasse.
Il brille. C’est comme ça.

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

Pas le choix d’accepter d’aimanter. Il a appris à faire semblant. C’est un maître de la presque légèreté, aussi mensongère soit-elle. Et pourtant, il l’aime passionnément la légèreté, c’est presque un de ses buts ultimes.
Un but n’est pas quelque chose d’acquis déjà, mais une recherche. Alors il essaye de semer des graines de léger partout, dans tous les pans possibles de sa vie. Pour la trouver et s’en imprégner.
C’est sûrement une des raisons de son rayonnement. Mais jamais il ne pourra vivre que de ce non-poid.
Ça lui suffira pas, à Mr Martin, le léger. Ça manque de profondeur, c’est pas assez vrai. C’est sympa à plein d’égard mais superficiel.
Les gens l’aiment, il a compris.
Mais eux, savent-ils qui il est ? Qui il est vraiment ?
Pas sûr…
Alors en attendant, il en profite, l’intelligent margoulin.
Renart, sacripouille, fait et dit bien ce dont il a envie. Illuminé d’un sourire, ni vu, ni connu, y’t’embrouille.

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

A creuser, un peu plus, quand il veut bien te laisser faire, tu peux avoir la chance de comprendre autrement son rayonnement. De voir qui il est, justement.
Tu verras comme un diamant brut de mille recoins, loin des taillés aux facettes limitées. Mr Martin est d’une rare vérité.
Être ça, aujourd’hui, c’est atrocement douloureux, c’est s’exposer au poison de l’humain, sans protection. Ça demande un courage incroyable.
Au début, tu ne sauras pas trop si l’authenticité de ce Mr Martin reste vraiment un choix de sa part, ou s’il ne sait juste pas faire autrement.
Ça sera déstabilisant de croire en sa sincérité tellement les relations humaines sont compliquées en général. Soudain, plus de stratégie, de jeu d’échec, finies les courses poursuite à savoir qui est le chat ou la souris…
C’est limpide : Si Mr Martin t’aime, il ne passera pas par quatre chemins tarabiscotés pour te l’annoncer.
Et alors, toi, en face, tu finiras abasourdie à ne plus savoir où placer ta forteresse.
Tu douteras, bien sûr, par protection, et puis tu verras dans ses yeux pétillant d’intelligence qu’ il ne joue pas, tu regarderas des larmes sublimement impudiques couler sur ses joues, tu sentiras à quel point il t’envoie en lien direct ce qui se passe partout dans sa cage thoracique.
Et l’air autour se mettra à vibrer hors contrôle, vous mettant au diapason.
De son côté, aucun masque ne peut tomber, il n’en porte pas. Et tu te retrouveras à nue, désarçonnée. Complètement perdue : depuis quand un humain a le courage d’assumer pleinement l’intense Tendresse ? Depuis quand un autre comprend ta définition de la délicatesse et comme elle importe pour toi ?
Ta forteresse aura tellement explosée à son contact que tes ombres se flouteront. Jusqu’à ce que tu te retrouves étonnée de te redécouvrir toi-même. Et d’en apprendre.
Tu te diras que ce n’était prévu, et puis, que de toutes façons, ça ne pouvait pas se prévoir, une rencontre comme ça, vu que tu ne pensais pas une seconde qu’il était possible que ça existe.

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

A lire, là, il paraît fort.
Bien-sûr il l’est.
Mais pas que. Heureusement.
Mr Martin a des faiblesses, il a des cicatrices, certaines sont encore des plaies qu’il désinfecte comme il peut.
S’il a le courage de parler de ses sentiments amoureux, il l’a aussi pour ses blessures.
Elles font parti de lui et il les assume sans chercher à se débarrasser de leur poids sur les épaules des autres. Juste s’il souhaite une relation saine, il s’ouvrira jusqu’aux tripes.
Ce qui est, est. Il ne niera rien.
Mr Martin souhaite vivre à fond et a bien compris les risques.
Quitte à t’offrir le couteau qui pourra l’entailler de nouveau.

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

C’est un jongleur en recherche perpétuelle.
Mr Martin se veut être un expert en déséquilibre… C’est bien là qu’il finira par y appréhender le mieux l’équilibre.
Il est aussi funambule, le fil est fin et son déséquilibre ne joue pas en sa faveur. Mais il sait que d’un côté, il y a le vide et de l’autre un énorme chamallow où se vautrer avec délice. Ça vaut le coup d’essayer d’avancer, non ? Alors il prend le risque.
il n’a pas peur de la route, pourvue qu’elle existe qu’importe le nombre de virages ou de pièges
Son rapport aux conséquences n’est pas commun, même avec la peur au ventre, il plongera totalement si son cœur décide que ça en vaut la peine.
Mr Martin est du genre extrême, à flirter avec la mort juste pour sentir à quel point il est vivant.
L’équilibre, le chamallow, la route,... la vie, comment prouver que tout ça existe autrement qu’en les cherchant insolemment ?

Mr Martin est un extraterrestre. Un Incasable, d’une beauté borderline.

Tu sais, Mr Martin est vraiment différent de vous.
Un soir éthylique, Mr Martin m’a avoué être étonné de mon intérêt pour lui.
Il m’a demandé pourquoi je l’aime.
Il y a des millions de raisons.
En voici quelques-une.

Ajouter un commentaire