Enlibérée

Enlibérée

 


Mais comment as-tu réussi ? J'ai les pieds et poings liés par la corde que j'ai moi-même tissé.

Oui, comment as-tu réussi ? Me voilà enfermée dans ma liberté.

 Il t'attire ce cadeau que je me suis offert. Cette liberté que je me suis sculptée. J'ai parfois même l'impression qu'elle me définit à tes yeux. Je suis sa créatrice, j'ai choisi ses extensions et ses limites.

Mais comment as-tu réussi ? Voilà que ma propre créature me piège, mon arme de vie se retourne contre moi. Pour devenir tienne.

Tu as fait de ma folie ton cocon, de mon intensité ton bouclier. Ma liberté est devenue ta cachette. Un endroit sécure exempte des moindres risques de vie. Loin du grand saut.

Pour te garder, je suis emprisonnée dans l'infini. Parce que si je te choisi toi, et toi seul, tu te sentiras bourreau.

Mais voilà, entre la cage dorée de ma liberté et celle faite de la chaleur de tes bras.

 J'aimerais avoir le choix.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×