Diverger

Au fait !!! Faut ABSOLUMENT que je te raconte ! Il m’est arrivé un truc trop bien !
C’était y’a quelques jours là… euh… Peut-être lundi.
Ou mercredi, je sais plus.
Ah bah non, mercredi, il pleuvait et là il faisait beau : Ça devait être lundi alors.
Je voulais aller au marché et…
Ah bah non ! Le marché, c’est samedi !
Donc, samedi, il faisait beau, pas comme mercredi – Pfiou, la folie cette météo, hein, mercredi ! La galère, je devais rentrer du taf à pied, j’étais TREMPEE jusqu’aux os ! Le pire c’est que je venais de me faire un henné, genre le soir d’avant, donc mardi… Bin il a tout dégorgé sur mon joli foulard beige, tu sais mon préféré, c’est toi, tiens, qui me l’avait offert pour mon anniversaire, non ? Y’a un an ou deux ? Ah oui, pour mes 30 ans ! Oui, ok, ça fait un peu plus d’un an ou deux, c’est vrai ! Oh ça va hein ! Je fais pas mon âge ! Quoique certains souvent me vieillissent… Surtout en fin de soirée, avec les traits tirés, l’alcool, tout ça… Ça te rajoute une bonne dizaine d’année l’alcool après deux heures du mat’ hein ! Les salauds quand même, ça se fait pas… Pffff. Les gens et leur manque de délicatesse, jte jure.
Euh, qu'est-ce que je disais ?
Ah, oui, merci... Ouep, donc, mon foulard, bim : orange ! Impossible de le ravoir ! Alors je lui ai fait un henné aussi, pour le finir, maintenant, j’ai plus de foulard beige, mais un orange.
De ?
Quoi ?
Ah oui ! Samedi, excuse-moi !
Euh, j'en étais où...
Ah oui, merci : le marché.
Super journée donc, il faisait beau, je décide d’y aller à pied en suivant la Seine, tu sais par la voie verte. Bon, y’avait bien un petit vent, hein, alors me suis un peu plus couverte que prévue, avec mon foulard ex-beige orange assorti à mes ch’veux autour du cou, pour pas attraper la mort, j’en ressors tout juste du coup de froid, j’ai eu un mal de chien à m’en remettre de c’te crève là ! Elle est costaud cette année ! Pis elle te casse bien comme il faut ! J’avais l’impression d’être une espèce d’immense morve infectée sur pattes. Bref, j’avais pas envie de réitérer, alors jfais gaffe, je me couvre un peu plus. Sortez couvert qu’y disait, hein ! Ahah ! Donc, oui, j’étais partie pour marcher jusqu’au marché, pour le coup…
C’est trop joli d’ailleurs cette balade là, faudrait qu’on se le fasse une fois… T’sais, on pourrait prendre de quoi piqueniquer en bord de Seine, avec un peu l’apéro, tout ça, de quoi buller un peu sur l’herbe en regardant passer les cygnes et les bateaux… On se fera ça c’t’été. Avec de la musique, tu sais ? Tu pourrais prendre ta guitare !! Ça s’rait trop bien ! Et moi je chanterai ! Euh, non, mauvaise idée, si on veut pas que je fasse tomber la pluie…
Ah, donc, oui, pardon, bref, suis arrivée au marché, et puis sur l’étal du poissonnier –j’avais super envie de fruits de mer, mais genre grosse pulsion de femme enceinte– alors que je le suis pas, hein, c’était juste mon ptit caprice du jour - Tiens, en parlant de fruit de mer, devine qui j’ai croisé là-bas ?????
Ouais ! Gagné ! L’autr’ Morue là ! Pfiou, niveau hygiène, c’est toujours pas ça, hein ! Bin, t’sais quoi ? Elle s’est chopé un mec !! Sisi ! Il était là !! Pas dégueu, hein, mais il m’a fait l’effet d’un mollusque, un peu… De ceux qui te bavent sur la joue quand ils te bisent… Alors t’imagine pour le reste des activités intimes, ça doit donner dans le fluide… Yerk ! Bon, il est pas pire que son bonhomme d’avant, hein, il bavait peut-être pas, lui, mais niveau fluide c’était pas terrible : un jour elle m’a confié - tu le répètes pas, hein -qu’il était éjaculateur précoce… Ouais, chut, c’est secret… C’est con, pasque déjà, il était moche, - enfin, il est moche, le pauvre, je suppose que c’est toujours d’actualité, sauf s’il a changé, ou qu’il est mort – bref, déjà il est moche, mais en plus, à peine tu l’effleures et splatch, fini. Parait même qu’il suffisait juste que « l’idée de » l’effleure et sprouitch. Spas cool, hein… Bon, après, s’il gère bien le reste… Enfin, ils ont pas rompu pour ça, jcrois… Une histoire glauque y parait, jte raconterai…
Mais, ça nous regarde pas, on n’est pas du genre à rentrer dans l’intimité des gens, hein, nous.
Ah ? Tu dois y aller ? Tu es pressée… Ouais, pardon, je diverge… Verge… Héhé.
Euh, attends, jfinis : Donc, j’arrive sur l’étal du poissonnier, et hop ! Merci l’univers : Y’avais une promo sur les moules !!!
Trop bien, non ?
Voilà.
Et… bin… j’étais contente.
C’était bon.

Désolée. Pardon. Bisous.

Ajouter un commentaire