ConFusion

(Le défi: se mettre dans la peau d'un cannibale)

ConFusion

 

 

Je t’aime.


Mais TELLEMENT !


Si intensément !


J’en perds la raison.


Ta beauté me met l’eau à la bouche… Vraiment.


J’ai tellement envie de toi…
J’en ai la tête qui tourne, je n’en peux plus. Je le sens bien,  maintenant, mon basculement, mon désir, il naît, là, juste là, en moi, au sein de mon ventre, ça me fait comme si j’avais un creux. Un peu comme une pression interne, à la limite de l’implosion. Une menace d’implosion qui m’irriterait jusqu’à dans la bouche.  C’est la confusion à l’intérieur. Tu me plais trop. Beaucoup trop.

J’en salive.

La confusion… J’ai des envies de fusion. T’avoir pour moi, en moi, t’y fondre, que nos corps ne fassent plus qu’un. A jamais.

Cette odeur… Ton odeur…  Elle me rend dingue. Je te veux, maintenant, passionnément, follement… et entièrement. Et le goût délicieux de ta bouche...le sucre de ta peau… tu es à croquer…

A croquer.

Tu le sais, tu en joues, je le vois bien.
Alors je croque.

Le foulard dans ta bouche peine à étouffer tes râles. Tu me supplies d’arrêter… Laisse-moi faire, détends-toi… Tu en as envie toi aussi, j’en suis sûre. Tout au fond de toi, à l’intérieur, je vais y plonger pour te le montrer.
 

Ton corps ondule dans tous les sens, c’est divin. Et la vue de tes muscles qui se tendent m’amène dans un état d’excitation incroyable. Ils roulent sous ta peau, s’exhibent avec insolence. A chacune de mes morsures, les cordes peinent à retenir tes spasmes. C’est intense. J’en ai le souffle coupé, ma bouche s’assèche, je ne peux m’empêcher de passer la langue sur mes lèvres. Et d’y apprécier le goût que mes morsures y laissent.

Je n’en peux plus, je m’abreuve de tes affolements, bois tes larmes. Fouille tes yeux et me délecte du sel de tes émotions.  Elles sont si violentes, tes émotions ! Tu trembles tellement ! Je suis folle de toi, moi aussi.

Je veux trouver la source, le siège de ton amour. Me l’accaparer. J’ai besoin d’y gouter. Maintenant. Plonger ma main dans ta poitrine et m’approprier ton cœur. Pour toujours. Je suis à toi, tu es à moi. C’est un pacte. Un pacte de sang. Et le tien est exquis.

Ton cœur bat si fort pour moi ! Je l’entends ! Malgré tes hurlements ! Moi aussi je suis au bord d’un orgasme puissant. Tes émotions débordent face à la caresse de mon couteau.
Regarde comme il bat pour moi… Comme il m’appelle !
Alors je rentre en toi. Je le prends.

A ton tour, viens. Viens, mon amour. Viens en moi.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×